Pokemon Go Tout savoir sur le jeu : Origine du jeu


C’est le phénomène de l’été. Moins d’un mois après son lancement (et alors qu’elle n’est pas encore disponible dans tous les pays), l’application Pokémon Go a déjà été téléchargée plus de 100 millions de fois, et bat tous les records (y compris celui du nombre de non-joueurs exaspérés par le phénomène !).

Pokémon Go permet aux joueurs, géo localisés par GPS, de « chasser » des créatures cachées dans les parages, lesquelles apparaissent sur l’écran du smartphone, au beau milieu de l’environnement « normal ». Une idée simple mais brillante, qui n’est pas tombée du ciel.

 

Origine du jeu :

Pokemon go est un jeu à l’origine de l’initiative de Pokemon Company, Nintendo et Niantic une ancienne filiale de google surtout représenté par l’américain John Hanke.

 

John-Hanke

John Hanke

 

L’histoire commence quand ce fou de jeu vidéo développe des jeux vidéos pour l’armé américaine et des logiciels de cartographie virtuel. Ce qui va grandement inspirée google pour la création de google earth . Puis maps.

 

En 2010, il monte enfin Niantic, une nouvelle start-up, cette fois au sein de Google, grâce à laquelle il entend croiser ses savoir-faire : le jeu vidéo et la cartographie transposée dans un monde mobile. Née alors la version « alpha » de pokemon go ingress qui voit le jour sur smartphone en 2012. Le principe de ce jeu est d’utiliser la réalité augmentée pour mettre les joueurs dehors, à l’air libre. Les quelque 10 millions d’adeptes sont invités à parcourir les rues du monde entier afin de découvrir des « portails » virtuels cachés dans notre réalité. Ces mêmes portails qui deviendront plus tard des pokestops.

 

logo d'ingress

logo d’ingress

 

 

En 2014, The Pokémon Company et Nintendo s’associent avec Google pour monter un coup ou, plutôt, une blague à l’allure prophétique : une fausse annonce pour le recrutement de chasseurs de Pokémon est diffusée en ligne à l’occasion du 1er avril.

« Les postulants doivent explorer toutes sortes de terrains, équipés de Google Maps, sur leur smartphone, afin de trouver tous les Pokémon sauvages »

« Ce qui fut à l’origine une blague inspira ce qui deviendra plus tard pokemon go »

Chez Niantic, encore filiale de Google à l’époque, John Hanke voit le potentiel d’une telle application. Il rencontre alors Tsunekazu Ishihara pour évoquer la possibilité de la développer en s’appuyant sur les travaux déjà réalisés pour Ingress.

« A ce moment-là, leurs visions étaient très proches l’une de l’autre »,

se souvient un responsable de Niantic au Japon. « La discussion a débouché sur :

« il faut que nous fassions quelque chose ensemble à l’avenir »,

poursuit-il. Ce sera Pokémon Go.

Lorsque Google réorganise ses activités au sein du conglomérat Alphabet, en août 2015, Niantic prend son indépendance. En octobre, la société reçoit 20 millions de dollars de financement en provenance de la Pokémon Company, de Nintendo et de Google.

sources :

Francetv info


A propos de Loïc Drums

Je suis un ado passionné par le web et le gaming. Que ce soit en créant des sites web, avec ma chaîne YouTube, ou encore apprenant la programmation, mes amis et moi voulons partager avec vous nos connaissances avec une ambiance fun tout en s'amusant !

Laisser un commentaire